5 albums sortis pendant le confinement

  • Par Solenne Bertrand
  • 6 mai 2020
5 albums sortis pendant le confinement

Illustration réalisée par © Sixtine

Si certains artistes ont reporté la sortie de leurs albums, crise sanitaire actuelle oblige, d’autres en profitent pour sortir des inédits. Voici une première sélection d’albums, sortis pendant le confinement et choisis avec amour par la rédaction, pour faire du sport ou simplement pour vous évader.

Colores de J BALVIN, un album aux 10 couleurs : 

Un peu plus d’un mois après avoir enflammé la mi-temps du Super Bowl aux côtés de Jennifer Lopez, le chanteur de reggaeton colombien est de retour avec un sixième album studio solo : Colores. L’album se compose de 10 titres portant chacun le nom d’une couleur, aux teintes et aux genres différents : le premier titre « Amarillo » sample la chanson « Angela » du collectif hip-hop français Saïan Supa Crew. Un album « pour donner des couleurs en cette situation toute grise » comme l’a affirmé l’artiste sur les réseaux sociaux. 

Ce qu’en a pensé Selena, une lectrice de Bonsoir

« J’ai un avis mitigé sur l’album. Les chansons reggaeton où on peut danser, je kiffe, celle où c’est un peu triste j’aime un peu moins, mais l’esthétique des clips fait qu’on l’écoute quand même facilement. »  

After Hours de The WEEKND, l’album schizophrénique : 

Quatre années après le succès de Starboy et deux années après son EP My Dear Melancholy, Abel Tesfaye est de retour avec un quatrième album studio, After Hours. Au programme de ce nouvel album, une plongée dans l’esprit de l’artiste torturé qui confesse en 14 titres ses regrets d’amours passés, sa culpabilité, et sa dépendance aux drogues. Dans cet album, « vous pouvez trouver l’amour, la peur, les amis, les ennemis, la violence, la danse, le sexe, les démons, les anges, la solitude et la convivialité », confiait l’artiste à Apple Music. Dès sa sortie, le 20 mars dernier, l’opus s’est classé numéro 1 des charts.

Ce qu’en a pensé Antoine, un lecteur de Bonsoir

« L’album est sympa mais pour moi, il ne vaut pas My Dear Melancholy. Après, il a de très bonnes vibes 80’s et la prod’ est irréprochable, comme d’habitude»

The New Abnormal des Strokes, l’album qui réconcilie les fans : 

Il y a deux mois, les Strokes livraient un concert dans un Olympia plein à craquer. Le 10 avril, ils sont de retour avec un nouvel album, The New Abnormal, illustré par l’œuvre Birds on Money de Jean-Michel Basquiat. Entre mélodies électroniques, autotune et guitares d’une extrême précision, les neuf titres sont plutôt bien accueillis par les fans. 

Ce qu’en a pensé Perrine, une lectrice de Bonsoir : 

« J’ai trouvé que ça ressemblait plus aux Strokes « d’avant », sur les bases rock-indé qui les caractérisent depuis leurs débuts !!! »

Live Vol.1 de PARCELS, l’album live :

Confinés en Allemagne, où ils vivent, les membres du groupe australien Parcels ont sorti leur album Live Vol.1 qui retrace leur répertoire pop-funky. Un disque enregistré dans un lieu mythique, les légendaires studios Hansa à Berlin, où sont passés des artistes comme David Bowie, Iggy Pop et Depeche Mode. Sur cet opus qui regroupe 18 titres, s’est glissé « Overnight », un single réalisé sous la vigilance des Daft Punk. 

Ce qu’en ont pensé Antoine et Wadeck, deux lecteurs de Bonsoir : 

« Pour l’album live de Parcels, il n’y a pas de nouveauté, pas de surprise mais c’est un album très carré. Il y a une très bonne relecture et un très bon réarrangement des morceaux. La qualité du live et les liants entre les titres sont très propres. La rigueur du studio berlinois à fait mouche sur les Australiens. »

Dark Lane Demo Tapes de Drake, une mixtape réussie  :

Après la sortie de son nouveau single, Toosie Slide, le rappeur Drake a sorti sa mixtape, Dark Lane Demo Tapes. Un projet musical qui comporte quatorze titres et des collaborations avec d’autres artistes comme Future, Young Thug mais aussi Chris Brown. Un mélange d’ambiances différentes qui a pour objectif de rassembler des morceaux déjà sortis ou non, en attendant son sixième album censé sortir cet été. 

Ce qu’en a pensé Wadeck, un lecteur de Bonsoir

« J’ai trouvé la mixtape sympa. À part Toosie Slide, il n’y a pas vraiment de titre qui  ressort. Ça fait du bien un projet musical qui ne martèle pas gros titre sur gros titre et qui s’écoute comme un seul morceau en fond. On sent qu’il a fait cette mixtape relâché et détendu et ça le sort absolument des “bangers” commerciaux. » 

Auteur.e.(s)

  • Toujours un oeil rivé sur la société et l’autre sur la politique. Fan du ballon rond et du petit écran.